1

Certificat fiscal 2021

Le certificat fiscal sera téléchargeable sur le site de la confédération à compter du 9 mai 2022.

Un message d’erreur apparait actuellement lorsque vous tentez de le télécharger.

Dans l’attente, et afin que vous puissiez d’ores et déjà remplir votre déclaration d’impôts sur les revenus 2021, nous vous avons précisé le montant de la cotisation que vous avez versé sur l’exercice 2021 par courriel (Certificat Fiscal 2021 – CFE CGC SNAPA) en date du 14 avril 2022.




Annuaire des Conseillers SNAPA

NOM Délégué(e) National
José-Marie ABIBOU
Carole CANO
Sandrine CHAVANETTE
Xavier CORNET
Mickael DUC
Delphine FAURIEChargée du développement syndical
Cyril FRANCHES
Eric GAULMIN
Catherine GUIBERT
Olivier HANOTEAUX
Dominique JEUFFRAULT
Alain JOLLY
Gildas LAHALLE
Christophe LEFEVRE
Pascal LEFEVRE
Eric MARTINChargé du pole communication
Philippe MATUIVE
Nicole MEUNIER
Ralph MICHEL
Gilbert MULLER
Frédéric POICHET
Philippe PRINCE
Guillaume ROBIEUXChargé du handicap
Catherine TAISNE
Christiane THOMAS
Laurence VIGNON




Les rencontres SNAPA au congrès fédéral de Biarritz

Du 16 au 18 novembre 2021, la Fédération assurance CFE-CGC a organisé un congrès à Biarritz.
https://congres.biarritz.fr/fr/actualites/700-participants-pour-le-congres-federal-cfe-cgc-assurance


Le SNAPA était présent et à permis à ces membres, notamment le 17 après midi, de passer un moment de convivialité par la présentation de témoignages de militants impliqués dans les nombreuses instances du dialogue social nationales et régionales.

Les participants ont ensuite découverts un quiz sur plusieurs thématiques avec la remise d’une surprise pour tous, et une surprise supplémentaire pour l’équipe gagnante.

En attendant de retrouvez prochainement, toutes les images de ce moment, vous pouvez profiter de cette vidéo de quelques secondes.




Du nouveau dans la branche Assistance

Accord Formation Professionnelle

Après la branche Assurance, c’est celle de l’ASSISTANCE qui a conclu en Juin dernier son Accord Formation Professionnelle.

La large contribution de la CFE-CGC, par l’intermédiaire des représentants du SNAPA, dans cette négociation a permis d’enrichir cet accord au profit des salariés de l’Assistance.

Notamment sur les points principaux :

  • Les axes prioritaires de la politique de Formation de la branche,
  • Le rôle réaffirmé de la Commission Nationale Paritaire de l’Emploi et de la Formation (CNPEF),
  • L’importance de l’Observatoire des Métiers, des Qualifications et de l’Egalité professionnelle,
  • La nature des relations avec ATLAS l’Opérateur des Compétences,
  • Les voies d’accès à la Formation continue à la disposition des salariés, et plus particulièrement l’abondement de leur Compte Personnel de Formation (CPF),
  • L’organisation et la fréquence des Entretiens professionnels,
  • Le parcours de formation des Représentants du Personnel.

Bien d’autres points ont fait l’objet de larges échanges lors de cette négociation.

Accord Senior

Finalisant une négociation mouvementée,
la CFE-CGC a porté sa signature à un premier accord consacré aux Seniors et à la seconde partie de carrière au sein de la Branche Assistance, le 28 mai 2021.

Fort du constat qu’un tiers de salariés de la Branche était âgé de 45 ans ou plus, c’est cet âge qui a été retenu pour commencer à bénéficier des dispositions en matière de rémunération, de formation professionnelle et d’évolution professionnelle.

A partir de 50 ans, d’autres  dispositions spécifiques en matière de maintien dans l’emploi et de transmission des savoirs peuvent être actionnées.

Revendication forte portée par la CFE-CGC, un « Index Seniors »  a été créé afin de mesurer et de constater annuellement les évolutions des Seniors  dans les Entreprises (Taux de rotation du Personnel, Formation, Promotions, Rémunération).

Cet Index Seniors sera présenté chaque année aux CSE des Sociétés d’Assistance.


Cliquez ici pour découvrir l’accord


Cliquez ici pour découvrir l’accord




Séminaire de Chantilly – Juillet 2021


Les membres de l’atelier se sont interroger sur « Comment généraliser les correspondants de proximité ».

Pour répondre à cette question, 3 thèmes ont été abordés.

 

C’est quoi un correspondant de proximité ?
  • Un relais des représentants de proximité, mais également de tous les représentants CFE-CGC ;
  • Il permet un maillage du territoire plus étendu ;
  • Il est un « vivier » pour les prochaines élections ;
  • Son statuts peut permettre de challenger les élus.
Communication et animation
  • Une communication spécifique peut etre mise en place ;
  • L’animation du réseau de correspondant peut se faire par les moyens des réseaux sociaux ou messagerie de groupe, par des télé/visioconférences ;
  • Un retour aux correspondants du résultat des actions, des négociations doit être réalisés.
Pour quelles finalités ?
  • Le correspondant peut devenir un sympathisant, voir un adhérent ;
  • Il peut augmenter  le nombre des adhérents ;
  • Et ainsi, accroitre notre représentativité au sein de l’entreprise.

Avec pour objectif :

Gagner les prochaines élections !

Pour les membres de l’atelier 2 // soigneurs, tout part d’un constat quelle évolution des élus, quelle employabilité et quelle valorisation du parcours syndical ?

Les formations qui peuvent être dispensées et suivies permettent un développement des compétences.

Mais également de limiter l’anxiété par rapport à l’Intelligence Artificielle.

Le financement des formations est depuis 2014 régit par la loi sur la transparence financière, et notamment une ligne de budget  AEP doit être prévue pour chaque élu.

Le RI du CSE peut prévoir la formation des élus

Des pistes de reflexions sont soumises telles que : 

  • Signature de convention entre la Fédération et des Universités ou organismes de formations, en complément de toutes les formations dispensées par le CFS

En premier lieu, Jean-Luc BILHOU-NABERA, rapporteur de l’atelier, a présenté son rapport de l’UDAP qui est une piste de réflexions sur l’allongement de l’âge de départ à la retraite ainsi que sur le devenir des cadres dits séniors, voire sur une nouvelle et réelle politique d’emploi des séniors dans les entreprises en France et en Europe…

Les axes de réflexion de l’atelier :

Si 2021 fait figure de portail sociétal et d’époque charnière, la génération « S » comme certains la nomment déjà doit s’inscrire dans cette dynamique de changement de paradigme.

Notre groupe propose 3 axes de travail (ou groupes de travail à constituer…) pour appréhender au mieux cette mutation/transition de l’emploi vers la retraite :

  1. La notion de « plaisir » : en effet, il nous semble que la motivation des séniors est le levier indispensable à tout prolongement d’activité à condition que le travail soit ou reste intéressant ou/et que la transmission de savoirs des sachants soit accompagnée par exemple par un échange de nouvelles technologies des plus jeunes (flex, réseaux sociaux…)
  2. La notion de « formation » : pour que l’activité professionnelle des séniors puisse s’inscrire dans un réel prolongement, elle doit être accompagnée par de la formation, ne serait-ce qu’aux nouvelles technologies (flex, live…), aux nouveaux concepts (pitch, capsules digitales…) mais aussi par une certaine agilité de transmission (séniors, juniors…)
  3. La notion de « pré-retraite progressive » : c’est le terreau indispensable de la réussite de la transition emploi-retraite sachant que la capacité de production est différente selon les salariés (séniors, juniors…). L’Etat mais aussi les entreprises ont un vrai challenge sur cette notion de passage en accompagnant les salariés qui sont dans cette démarche par des mesures progressives/créatives de diminution partielle d’activité…voire en réinventant le travail…

A l’aube d’une nouvelle organisation du travail, la transition emploi-retraite doit inventer un passage comme un pont entre deux notions, celles de l’emploi et celle de la retraite, dans le respect de l’individu et dans l’intérêt du groupe, de l’entreprise et de la société en général.

Les membres se sont attachés à la compréhension du thème.

Un rappel est fait sur la disponibilité d’un support fédéral sur le sujet et sera transmis aux responsables de section.

Et identifiés des points de vigileances.


Les membres de cet ateliers s’accordent sur une idée directice, les actions et les moyens associés diffèrent selon la taille de la section.

Dès lors, un tour de table est réalisé pour avoir un panorama (non exhaustif) des pratiques, tout en rappelant que la mutualisation des heures de délégations permet à chacun de disposer du temps
nécessaire à ces mobilisations.

Animation pour nos sections,
les points forts retenus sont :

  • Rassembler : autour de valeurs, de projets, d’idées ;
  • Informer : les salaries, les élus ;
  • Etre constructif : tous les sujets peuvent être évoqués avec une volonté de faire mieux ;
  • Pédagogie (par l’exemple) : être professionnel, s’investir, connaître ses sujets pour gagner en légitimité ;
  • Humour et bienveillance : pas de jugement ;
  • Conviction : les outils ou méthodes d’animation ne se suffisent pas à eux mêmes ;
  • Participatif : chaque avis compte, chaque participation compte.

Proposer des sujets, Idées mises au débats.

  • Engagement personnel
  • Emulation : donner l’envie atour de projets, de se surpasser

Quelle communication pour demain ?

Pour rappel, au-delà du recrutement, des adhésions, de l’animation… pour qu’une section vive et se développe :
la communication est un levier essentiel.

      • S’appuyer sur la Fédération, pour renforcer et développer le lien ;
      • Et inversement développer la proactivité de la Fédération ;
      • Enfin, utiliser les outils fédéraux mis à disposition;
      • Capitaliser sur la communication :
        • Interne : vers les sections, adhérents et/ou sympathisant.
        • Externe : communication numériques notamment.
      • Développer le recours aux enquêtes, questionnaires à destination des salariés dans les entreprises sur les sujets d’actualités ; à ce titre le SNAPA peut mettre à disposition d’une section l’outil Survey Monkey;
      • Aller vers une hybridation de notre communication : avec youtube et / ou par sms;
      • Créer une application pour smartphone à destination des sections



Représentativité – Forte poussée de la CFE-CGC dans la branche assurance

Assurance

0
+ 2,32 pts par rapport à 2017

Assistance

0
+ 4,72 pts par rapport à 2017

Courtage

0
+ 7,49 pts par rapport à 2017




Assemblées Générales 2021

Le 5 mai 2021, le SNAPA a tenu
son Assemblée Générale.

Cette année encore, compte tenu de la période sanitaire, l’assemblée générale était « digitale » et vous étiez plus d’une centaine adhérents à avoir pu y assister, en temps réel, depuis son ordinateur, sa tablette ou son téléphone portable.

Merci.


Le SNAPA a débuté cette matinée par une assemblée générale extraordinaire dédiée à la rénovation de ses statuts.

Vous trouverez les statuts 2021 approuvés à plus de 90 % des présents et représentés dans votre Espace adhérent > Votre SNAPA > Statuts et Règlement Intérieur (ou en cliquant ICI).

Catherine LEROUX, Présidente de la CFE-CGC SNAPA, a ouvert l’assemblée générale ordinaire 2021.

A la suite de cette introduction, nous avons pu entendre le discours de Joël MOTTIER Président de la Fédération Assurances CFE-CGC. Discours lu par la Présidente du SNAPA.

Vous pouvez retrouver son discours en cliquant ici >>>






Dominique JEUFFRAULT, secrétaire générale, et Dominique BUYCK, trésorier, ont ensuite présentés respectivement le rapport moral (approuvé par à + 99%) et le rapport financier (approuvé par 100% des présents et représentés) du SNAPA pour l’année 2020.

<<< Vous pouvez les retrouver ici

Catherine LEROUX termine cette assemblée générale 2021 par les orientations du SNAPA pour 2021 et 2022.

« Toutes et tous, adhérents avec ou sans responsabilités,
nous constituons une force dont nous pouvons être fiers.
Tous perfectibles, mais tous engagés, je vous remercie de nous accompagner »
.
Catherine LEROUX





Représentation SNAPA au sein de la Confédération CFE-CGC

 

Le SNAPA participe à sa mesure et activement à la vie de la Confédération. 

Et parmi les participantes et participants de Groupes de Travail, on peut citer :

  • Carole CANO, membre du Groupe EquationS. Le Groupe EquationS est un groupe d’experts fédéraux dont le but est de traduire et de diffuser les actions de la CFE-CGC en matière d’égalité et de parité; 
  • Alain JOLLY, membre du Groupe «  Restructuration des Branches » qui analyse les regroupements de Branches possibles ou proposés par le gouvernement ou les anticipe. Pour l’Assurance, Thierry Leblanc (SNCSA) participe aussi à ce Groupe. Alain Jolly est également membre du Groupe de Travail Représentativité. 
  • Christophe LEFEVRE a été Secrétaire National Secteur Europe et Internationale dans les 2 mandatures confédérales précédentes. Il conserve de nombreuses responsabilités au niveau européen : membre du Comité Economique Européen, vice-président de la Confédération Européenne des Cadres, Président de la Fédération Européenne des Cadres du secteur des assurances (AECA), membre du Comité de Pilotage France du Global Deal France (OCDE), vice-président de la Confédération internationale des cadres (CIC).

De nombreux membres du SNAPA ont une activité dans les Unions Territoriales Confédérales : une dizaine représentent la Fédération Assurance au Comité Directeur de leur Union Régionale, près de 30 sont membres du Comité Directeur de leur Union Départementale.

Sans oublier les Développeurs Territoriaux dont le rôle est de faire connaître la CFE-CGC au sein des entreprises où elle n’est pas présente et si possible de créer une section. 

Les Conseillers du Salarié et Conseillers Prud’homme exercent aussi leurs fonctions au nom de la CFE-CGC.

Cette liste n’est pas exhaustive.




Statuts & Règlement Intérieur

Statuts




Le SNAPA a adopté lors de son Assemblée Générale Extraordinaire
du 5 mai 2021 de nouveau Statuts.

Vous trouverez ci contre les textes régissant le SNAPA.

Logo SNAPA Petit Transparent

Réglement intérieur




Chartes SNAPA

En complément des textes fondateurs du SNAPA (Statuts & Règlement Intérieur), vous trouverez ci après les Chartes qui complète notre fonctionnement.

Charte du militant


Charte informatique


Statut du bénévole SNAPA